La Monte Young Tribute

La Monte Young, un nom qui ne parle peut-être pas beaucoup aujourd’hui mais à qui l’on doit pourtant beaucoup. La musique minimaliste, c’est grossièrement lui, Terry Riley, Philip Glass etSteve Reich. Très certainement le moins médiatisé des quatre en tout cas. La drone music, c’est lui aussi, qui lui permettra d’ailleurs de se vanter d’avoir inspirer Brian Eno ou John Cale du Velvet Underground. Mais l’homme ne mange pas de ce pain-là. Difficile de le résumer en quelques lignes tant sa carrière est vaste et aborde de nombreux axes musicaux, mais comme le fait brièvement mais justement Gonzaï, chez cet Américain, « le concept domine la composition ".

À la mission de payer un hommage au synthétiseur analogique à cet artiste hors catégorie, notre Etienne Jaumet national (Zombie Zombie, mais tellement d’autres choses encore) prend le flambeau, accompagné de Peter Kamber, répondant aussi sous le nom de Sonic Boom, et de Céline Wadier au chant.

 

Performances : Le Lieu Unique, la Philharmonie de Paris, Festival Levitation, Barbican Center ...

 

 

Céline Wadier est soutenue par l'ADAMI, financée par la Région et le Fond social Européen sur les cursus professionnels Auteur/Compositeur/Interprète 2014/2015, Outils du Chanteur Intensif 2015/2016, VVCM 2016 et la boite à outils de l'ACP la Manufacture Chanson